Archive pour la catégorie 'L’@g0ni£ po0rt£ un n0m'

-–¤–- F0urb£ri£$ Inf4ntil£$ -–¤–-

… 

 η ω  T£mp£t£ Th£4tral£  ω η

… 

  tempete1.jpg

Ses subalternes sortirons de terre

Ils verrons le jours

Quand nous l’aurons perdu

Ils envahirons le monde

Comme nous avons put le faire

Leurs desseins seront juste

Et plus apte à honorer la vie

 volutes.jpg 

Nouvelles bêtes de foire

Dirons nous

D’un air hagard l’ont voudras les chassées

Les adopter, les mettre à nos services

Mais il n’en seras rien

Ils combattrons

S’amuserons de leurs forces

Riant de notre incapacités

 †

    

  Les forces se déchaînerons

  Les pierres volerons

 Les arbres plierons

 Et les eaux s’infiltrerons

 Par delà nos barrières

vernettempeteensemble.jpg

Nous croirons et prierons un dieu

Elle ne priera et croira quand sois même

La gloire n’en seras que succinct

Le droit originel sera accomplit

  tempetenoirecomprime.jpg 

Et d’une brume pesante

D’un nouveaux crépuscule

Il ne restera qu’elle

Celui d’une mère

D’une mère bafoué

Dont la tromperie

Restera gravé

 Pour l’éternité.

†    ∂   

-†-  tnature011.jpg  -†-

← 

  ♣   →

 

    

        ←

 

  L£$ G£$t£s 

Publié dans:L'@g0ni£ po0rt£ un n0m |on 6 mars, 2007 |1 Commentaire »

–¤– L£$ gardi£n$ du c0£ur –¤–

 ≈   ≈   ≈   ≈

  ζ    Φ    Mental expérimental   Φ    ξ  

 

ζ

a508f3b1a5cc35c2a37219224f15d1ee.jpg

ζ

La vie est une oeuvre.

Des pages personnelles écrite en vain

Souvent l’on peut percevoir des pages blanches

Des choses oubliées

Des choses cachées, intimes

Des ratures, des fautes

Des feuilles troubles

Que l’ont n’arrive à distinguer

Résultat de nuits blanches et de brouillons

Non voulus

Des esquisses tracées aux grées des interlignes

Des interlignes cachées, oublier

Des interlignes qui font mal

A l’instar de meurtrissures

Que l’ont voudrais oublier

Des faux semblants

Que l’ont croyait connaître

Qui finissent en intérogation

Et D’autres

Qui resterons au plus profond de notre âme

Des choses incertaines

Qui se laisse lasse

En des pages A la couleur

D’albatres

Couleur de la complexité

Couleur du deuil

Mais aussi de la beauté

Couleur qui s’affaire à l’amour

L’ont dit souvent

Que la vie

Est un résidu merdique

La vie est belle

Et il en vient que de nous

Et nous seul

De la rendre belle

Il ne faut pas s’en prendre

A n’importe qui

Juste a vous

Vous qui vous construit

Une vie

Des plus merdique

Somme toute

Nous sommes pas doués

Un coeur est un livre

Un livre gardé

Un livre qui éclôt

Aux grés du temps

Mais qui reste

Tout particulièrement

Insondable

A autrui

Les gardes feront

Des autres

Un bouillons

De tristesse

Seul ceux qui y sont autorisé

En sortirons heureux

ζ

pr00320medecins20de20la20peste.jpg

ζ

Ω Gardiens du coeur Ω

Publié dans:L'@g0ni£ po0rt£ un n0m |on 4 mars, 2007 |2 Commentaires »

Laboratoire d'Exploration T... |
Romantisme Nocturne |
L'Ebeniste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au Coeur du Mandala
| amcreations
| DAWN